La fête est finie

On a tendance, pendant tout le mois de janvier, à se souhaiter ses voeux. De réussite, de bonheur, de bons moments avec ses proches, mais également la santé et la prospérité. Je ne peux qu’aller dans ce sens, et profite de la plate forme Mondoblog pour souhaiter à tous les mondoblogueurs, ainsi que celles et ceux qui nous lisent, partout dans le monde et en langue française, une excellente année 2011 !

C’est dans une ambiance morose que s’est déroulé le passage à la nouvelle année 2011, et les fêtes de fin d’année qui s’y juxtaposent. Il y a quelques jours, on a appris que les Français étaient de plus en plus pessimistes. Différents sondages montrent un état de résignation en l’avenir de la part des français, et ceux-ci abordent ce début d’année de manière circonspecte.

Tout a commencé avec les intempéries survenues à plusieurs reprises en décembre. Lors de 3 vagues de froid succésives, plusieurs régions françaises, et notamment la région parisienne, centre économique et institutionnel du pays, se sont trouvées paralysées. De manière incompréhensible, on a vu se former de véritables camps de naufragés de la route, le long d’axes pourtant très fréquentés en banlieue parisienne.

Il y a quelques mois, le pays a vécu au rythme d’une mobilisation sociale sans précédent, pour un aboutissement finalement nul, ou presque. Cette énergie déployée, cet élan de contestation n’aura pas connu de débouché victorieux pour les français mobilisés, et une opinion plus que favorable au mouvement de défense des retraites.

La crise économique semble désormais plus que présente, avec un taux de chômage, notamment des jeunes, qui a atteint des sommets. L’on pourrait en rajouter sur le vent de protestation qui commence à se lever au sujet de la dernière loi sur la sécurité intérieure, la LOPPSI 2, ou bien la très probable abstention record qui s’annonce pour le scrutin des cantonales des mars prochain… mais cela nous en ferait presque oublier de terminer sur une note positive.

Ce formidable élan populaire qui se déroule en Tunisie. Malgré le sang versé et les difficultés rencontrées, ce pays est en train de vivre une période exceptionnelle de son histoire. Celle où les tunisiens ont décidé de prendre leur avenir en main. On ne manquera pas de se rappeler de ce 14 janvier 2011, date de la désormais révolution de jasmin.

Je ne manquerai pas d’en parler et d’échanger avec les mondoblogueurs à ce sujet.

The following two tabs change content below.

4 Commentaires

    1. Merci, et bonne année à vous deux également !

      Ici on risque d’ici quelques jours à avoir de nouveau de la neige te du froid… c’est peut-être le moment pour un beau soleil africain 😉

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *